À la découverte du monde... pédagogique :)

À la découverte du monde... pédagogique :)

Angkor, sauvagement beau!

Angkor et notamment Angkor Wat sont mondialement connus du fait de la taille gigantesque du site et de la qualité de conservation de certains temples.

IMG_3320 - Copy.JPG
 

Pour y accéder, rien de plus simple que de séjourner à Siem Reap, une ville à l'est du Tonlé Sap et située à seulement 8 kilomètres du fameux Wat ! Cette ville est la plus visitée du cambodge avec pas moins de 2 millions de visiteurs par an. Il s'y trouve donc nombreuses guesthouses, hôtels et resorts de luxe pour tous les goûts et toutes les bourses. Un grand marché occupe une place centrale, ainsi qu'un night market et un centre piéton le soir, le tout autour de Pub street,

IMG_2343 - Copy.JPG

une rue qui porte très bien son nom et où la fête ne fait que s'atténuer en journée pour se ré-embraser chaque soir en provoquant des déhanchés intempestifs et très festifs.

IMG_2315 - Copy.JPG

Mais tout cela, ce n'est après les visites et l'effort thermique du fait d'un mercure flirtant avec les 39 degrés à l'ombre ! Ça pique !

Dans cette grande ville, la plupart des gens sont là pour les temples et ne s'intéressent pas plus que cela à la vie qui existe en dehors de ce phénomène aujourd'hui touristique.

En effet, grâce à Marie, adorable enseignante presque locale, je découvre une campagne très belle où les villageois sont d'une gentillesse et d'une générosité qui contraste fortement avec les relations touristiques qu'il règne partout autour d'Angkor. Pour preuve, voici quelques photos, prises avant ou après les bières qu'un groupe de copains qui creusaient un puits nous ont offertes avec un grand sourire :)

IMG_2987 - Copy.JPG


IMG_2944 - Copy.JPG


IMG_2946 - Copy.JPG

Dans la campagne, on plaisante pas avec le volleyball, ils sont vraiment très forts!


IMG_2992 - Copy.JPG
Après cette interlude revigorante, le départ pour les visites culturelles se fait très tôt le matin, parfois même pour certains sans dormir en sortant de discothèque car outre le lever de soleil sur Angkor Wat, la fraîcheur du matin est bien plus agréable que la fournaise qui suit le lunch. Il est 5h, Siem Reap s'éveille, à nous les temples !

Pour visiter, deux parcours très touristiques sont proposés, le petit et le grand, nous ferons le petit en vélo avec Stéphane et Julie. Cependant nous optons pour le faire en sens inverse, et je dois dire que ce fut la meilleure idée du jour car nous avons pu bénéficier d'une montée crescendo dans la beauté et la grandeur des temples.

En avant pour revivre le pèlerinage de Pierre Loti dans cette immensité fantomatique, fascinante, sauvage, et cruellement belle, en sommes dans la glorieuse capitale de l'empire Khmer. Au fil des temples je tenterai de vous glisser quelques brèves lignes historiques sur l'origine, l'architecture et leur découverte.

La superficie du site d'Angkor est absolument gigantesque, il s'étend du Tonlé Sap, un grand lac au centre du Cambodge, jusqu'aux frontières laotienne et thaïlandaise, au milieu de collines, rivières et plaines fertiles permettant la culture en rizières. C'est ici que régnèrent pendant neuf siècles les rois Khmers jusqu'au 15ème.

SiemReap - Copy.jpg

En parlant du Tonlé Sap, savez-vous pourquoi ce lac triple sa superficie à la saison des pluies, un phénomène unique au monde, malheureusement aujourd'hui menacé. Rendez-vous à Angkor une énigmes au temple ;) si vous pensez avoir la réponse ;)

Le premier temple est celui de Prasat Kravan, Prasat signifiant "temple", jusque là c'est plutôt simple. Il date de 921, rénové en 1970, construit en brique directement fabriquée sur place et séchées au soleil. Il s'agit là du premier matériau utilisé par les Khmers qui liaient les briques entre elles par une sorte de colle végétale. Avec le temps ils les remplacèrent progressivement par le grès.

IMG_3007 - Copy.JPG

Avec ses cinq tours il est dédié à Vishnou qui orne l'intérieur de la tour centrale. Cette structure ne fut pas édifiée pour honorer la commande d'un roi ce qui a la particularité d'être très rare et ce qui explique qu'il se situe à l’écart du centre de la capitale. Il aurait selon certains archéologues, été édifié après la mort du roi Yasovarman 1er, pour sa gloire. L’ensemble en brique rouge vaut le détour pour ses superbes bas-reliefs gravés dans les murs intérieurs, Vishnou pour la tour centrale ainsi que son épouse Lakshmi.

IMG_3008 - Copy.JPG


IMG_3010 - Copy.JPG

Pour la légende, (Wikipédia) « le nain Vamana, avatar de Vishnou, entreprit la conquête du monde possédé par le démon-roi Bali. Le nain demanda au démon un lopin de terre sur lequel il pourrait méditer, arguant qu’il n’avait besoin que d’une parcelle qu’il puisse traverser en trois enjambées. Le démon accepta et vit alors le nain se transformer en géant et arpenter l’univers en trois puissantes foulées. À cause de cette légende, Vishnou est parfois surnommé la grande enjambée. ».

 

À quelques coups de pédales, nous apercevons Banteay Kdei, « la citadelle des cellules », vaste monastère bouddhique encerclé de quatre enceintes.

IMG_3016 - Copy.JPG

Il s'agit d'un temple plat, opposé aux temple montagne. Au centre de ce temple, une grande salle de danse, ornée de sculptures fines de danseuses sacrées (apsaras) qui se mettaient en scène pour le plaisir du roi.

IMG_3032 - Copy.JPG

Ce temple remarquable qui était occupé par des prêtres et des nonnes, nous offre de très beaux piliers et linteaux finement sculptés et très bien conservés.

IMG_3029 - Copy.JPG

Nous avons progressivement l'impression au fur et à mesure que l'on avance dans l'enceinte de ressentir l'effervescence joyeuse et dansante qu'il y régnait 1000 ans auparavant et nous laissons bercer agréablement par la mélodie silencieuse de notre imagination...

IMG_3036 - Copy.JPG

Face au Banteay Kdei, un immense bassin, la piscine du roi Jayavarman VII, creusée en 953 de quelques 800m de long sur 400m de large. Prés pour une longueur dans le Sras Srang ?

IMG_3047 - Copy.JPG
Ce bassin servait essentiellement aux ablutions, ce qui consiste à se laver et boire l'eau sacrée du bassin en y descendant par les nombreux escaliers ornés de Nagas qui descendent dans l'eau.

IMG_3045 - Copy.JPG

Après un bon bain rafraîchissant rendez-vous au Ta Phrom, le temple le plus romantique et le plus magique du site. Pourquoi cela ? Simplement car la conservation, organisation dédiée à la conservation, la rénovation et l'entretien du site a laissé la jungle reprendre ses droits et envahir ce temple durant de nombreuses années.

IMG_3086 - Copy.JPG


Avec ses arbres et ses racines qui enveloppent et pénètrent les vestiges de l'édifice, c'est l'un des temples les plus sauvage d'Angkor où fut tournées quelques scènes du film Lara Croft.

IMG_3067 - Copy.JPG

IMG_3091 - Copy.JPG

La vedette du blogbuster, Angelina Jolie, tombée amoureuse du Cambodge et notamment des temples d'Angkor y revient régulièrement et a même engagée une campagne de conservation du site. En conséquence dans ce temple le plaisir est quelque peu gâché par les cars de Chinoises venues se prendre en photo presque habillées en Tomb Raideur pour dire « j'y étais »... sans commentaires !

IMG_3083 - Copy.JPG

Cependant, le site, soumis à la conservation accélérée par les fonds de la vedette est de plus en plus nettoyé de cette nature sauvage, ce qui a pour effet de le rendre de moins en moins romantique, de moins en moins mythique chaque année... dépêchez vous ;)

IMG_3076 - Copy.JPG

Si vous y croiser Brad Pitt, ou miss Tomb Raideur, vous avez le droit de rester flâner avec eux plus longtemps, sinon suivez-nous au temple montagne de Ta Keo, une pyramide de 50 mètres dépourvu de sculptures car inachevée.

IMG_3111 - Copy.JPGDe ce fait, les archéologues ont pu en déduire que les pierres étaient sculptées sur place une fois les murs érigés. Sur des échafaudages en bambous, les sculpteurs donnaient donc la forme finale aux structures tout en sculptant les nombreuses décorations. Pas vraiment de place pour l'erreur !

IMG_3106 - Copy.JPG

Cependant les temples inachevés ne sont pas fréquents et Ta Keo fait un peu exception car aucune section n'a été terminée.

IMG_3108 - Copy.JPG

Outre le caractère intéressant pour les archéologues, la beauté de la structure réside dans l'impression massive qu'il dégage après une petite marche au travers de la forêt, une montagne de grès cachée par la jungle.

IMG_3107 - Copy.JPG

 

La suite du circuit se poursuit sur Chau Say Tevoda, un temple qui est marqué par l'influence d'Angkor Wat par de riches décorations.

J'en profite pour vous demandez si vous savez à quoi servent les trous dans les pierres, il en existe de forme ronde, carrée, rectangulaire, de profondeur différentes et tous ont une utilité distincte. Rendez-vous à Angkor une énigmes au temple ;) si vous pensez avoir la réponse ;)

IMG_3461 - Copy.JPG

Juste en face, bien mieux conservé, voici Thommanon, un joli pavillon de grès qui fut érigé pour Vishnou au XIIème siècle sur commande du roi Suryavarman II, abritant de jolies sculptures bien conservées notamment sur le portail et les angles.

IMG_3116 - Copy.JPG

Le grès est le deuxième matériau utilisé pour la construction. Cette roche sédimentaire composée de quartz et feldspath, merci les cours de géologie au collège ;) est assez tendre et par conséquent facile à sculpter, cependant le revers de la médaille c'est que cette roche tend à se déliter avec le temps.

IMG_3121 - Copy.JPG

Pour vous faire vivre vraiment crescendo la montée d'adrénaline vers Angkor Wat, nous prenons la route de Preah Khan, une ville antique plus qu'un temple, protégée par des douves sur plus de 50 hectares.

IMG_3381 - Copy.JPG

Une université bouddhique ainsi qu'un monastère y étaient installés avec un nombre conséquents de personnels qui mangeaient 10 tonnes de riz par jour !

IMG_3489 - Copy.JPGC'est vous dire l'ampleur de cette ville avec plus de 4500 cuisiniers et 1000 danseuses.

IMG_3491 - Copy.JPG

Ce temple est définitivement notre préféré et ce non pas par la taille ou la splendeur de ses bas reliefs et sculptures, mais par son côté sauvage presque vivant et mystifiant !

IMG_3493 - Copy.JPG


IMG_3480 - Copy.JPG

Dans un dédale de pièces, allées, corridors, on se perd allègrement et avec plaisir dans ces roches en équilibre, modulées par les arbres dont les racines écartent les parois pour mieux se frayer un chemin vers le sol.

IMG_3484 - Copy.JPG

IMG_3508 - Copy.JPG

Les murs sont vivement colorés de vert et de rouge dans un mélange harmonieux qui semble résulter d'une inspiration sans limite de la nature à embellir l’œuvre de l'homme.

IMG_3397 - Copy.JPG

IMG_3440 - Copy.JPG

Ici on se sent plus Crocodile Dundee que Lara Croft tant la jungle est présente et envoûtante, c'est un véritable plaisir de se balader à droite à gauche au gré de son envie découvrant après chaque angle un nouveau point de vue encore plus mystique que le précédent.

 

IMG_3486 - Copy.JPG

Malheureusement, tous les bas reliefs représentant Bouddha ont été détruit par les Brahmanistes au XIIIème siècle, mais il reste tout de même des fausses portes, fausses fenêtres, colonnes sculptées et frises ciselées qui vous procurent un véritable enchantement.

IMG_3471 - Copy.JPG

 

L'aventure continue sur Neak Pean, les serpents enroulés, mais procure relativement peu d'émotion en saison sèche car les bassins sont quasiment vides. Au centre un sanctuaire représente un dieu déguisé en cheval mythique qui traîne des hommes par sa queue. Quelques animaux fantastiques sont sculptés, dont deux Nagas géants.

IMG_3514 - Copy.JPG
Ta Som est le suivant, il est surtout connu pour sa tour à visage à l'entrée ouest, la sculpture est assez massive et de ce fait impressionnante et très bien conservée.

IMG_3531 - Copy.JPG
En parcourant le temple dans sa longueur on se dirige naturellement vers la porte Est, à l'opposée, où un banian géant a totalement englouti la porte de ces branches et racines, une scène digne de la science fiction.

IMG_3538 - Copy.JPG

D'ailleurs, savez-vous pourquoi les arbres poussent directement au dessus des pierres et rejoignent le sol par la suite, étonnant pour un arbre...? Rendez-vous à Angkor une énigmes au temple ;) si vous pensez avoir la réponse ;)

 

Après une demi heure de tuktuk dans la campagne en se dirigeant vers le nord, nous arrivons au temple de Banteay Srei.

IMG_3602 - Copy.JPG

IMG_3637 - Copy.JPG
Ici la conservation a mis les moyens tant pour conserver ce joli temple de grès rose que pour accueillir les visiteurs et présenter l'histoire de la civilisation khmère.

IMG_3608 - Copy.JPG

Pour ce qui est du temple, il entre dans notre top 3 d'Angkor grâce à ses sculptures d'une finesse incroyablement élégantes dans une pierre rose qui s'intensifie au soleil couchant pour vous en mettre plein les yeux.

IMG_3610 - Copy.JPG

Ce temple serait baptisé selon la légende la citadelle des femmes car les sculptures y sont s'y fines que seule la gente féminine serait capable d'une tel délicatesse, pas faux...

IMG_3607 - Copy.JPG

Les bas reliefs ainsi que les Apsaras sont d'une beauté sans pareil sur le site, la perfection des décorations creusées dans un mélange de latérite et de grès rose fascine les visiteurs et questionne même quant à la finesse et la profondeur des sculptures.

IMG_3624 - Copy.JPG

Enfin, pour la petite énigme, savez-vous ce qui s'est passé ici en 1923 ? Rendez-vous à Angkor une énigmes au temple ;) si vous pensez avoir la réponse ;)

 

Sur le chemin du retour, voici le temple de Pre Rup,

IMG_3671 - Copy.JPG

une imposante pyramide en briques dédié à Shiva dont l'ascension au sommet promet quelques palpitations mais offre en retour une vue somptueuse sur la forêt d'Angkor.


IMG_3674 - Copy.JPG

Il s'agit d'un ancien temple funéraire, d'ailleurs Pre Rup signifie retourner le corps, geste qui fait partie du rituel de crémation dans hindouisme.

IMG_3673 - Copy.JPG

Après quelques photos de la vue sublime sur la jungle, il est maintenant temps de se diriger vers le groupe de temples proche de la capitale. Pour commencer la dernière série de visite, nous vous emmenons à Angkor Tom en passant devant une série de 12 tours, les Prasat Suor Prat, disposées symétriquement à l'entrée de la cité. Savez-vous à quoi pouvaient-elles bien servir ?

IMG_3128 - Copy.JPG

Encore une énigme me direz-vous, et bien sachez que la réponse en surprendra plus d'un... Sacrés Khmers ! Rendez-vous à Angkor une énigmes au temple ;) si vous pensez savoir ;)


IMG_3139 - Copy.JPG


IMG_3144 - Copy.JPG

IMG_3165 - Copy.JPG

IMG_3179 - Copy.JPG


IMG_3188 - Copy.JPG


IMG_3197 - Copy.JPG

Le palais royal est entouré de douves et de murailles, on peut y entrer par les terrasses, je suis d'ailleurs sur la terrasse du roi lépreux. Pourquoi ce nom ? Selon la légende le roi J7 serait mort de la lèpre et la statue le représentant au sommet ne serait pas abîmée par le temps mais représenterait le visage déformé du roi malade.

 IMG_3153 - Copy.JPG

Les bas reliefs de cette terrasse sont très bien conservés et représentent nombreuses divinités, et dans la galerie, derrière le mur, les sculptures sont admirablement bien conservées ce qui tend à confirmer la légende du roi lépreux car les concubines y sont représentées abîmées, puisque contaminées par le roi.

IMG_3150 - Copy.JPG

Nous voici maintenant sur la terrasse des éléphants, face à la grande place, sans doute aménagée pour que le roi assiste aux divers spectacles. Sur 350 mètres de long elle borde le palais royal et nous permet d'y accéder.

IMG_3136 - Copy.JPG

Cependant, de palais royal nous n'en avons que le nom car malheureusement il n'y a rien a voir. En effet ce palais fut construit uniquement en bois ce qui explique qu'il n'en reste rien, ou presque.

 IMG_3138 - Copy.JPG

Selon la légende les toits étaient entièrement en or, là on comprend également pourquoi il n'en reste pas une pépite. J'en profite pour vous parler de la folie des pilleurs sur ce merveilleux site. À la fin du protectorat français, et suite au triste épisode Khmers rouges (Phnom Penh, une perle d'Asie du sud est? Attention, âmes sensibles s'abstenir.), les pillages commencèrent avec les militaires vietnamiens et les paysans locaux qui y voyaient un excellent moyen d'arrondir leur fin de mois. En effet, le prix de la pierre sculptée était au même prix que le précieux métal doré, c'est vous dire si ce site était une vrai mine d'or ! Sur le marché de l'art ancien, notamment à Bangok, une figurine se négocie à 25000 dollars et quatre à six fois plus pour un bas relief ! À tel point que les riches collectionneurs engagèrent des commandos pour piller les temples durant les nuits. Cette folie ne s'est pas arrêtée de sitôt, et malgré l'appel de Sihanouk en 1994 : « La lutte contre les prédateurs d'Angkor doit constituer un devoir sacré pour tous... », le dernier gros vol date de 2003, c'est celui d'un Vishnou sculptée dans la roche au fond d'une petite rivière qui reposait là depuis 10 siècles ! Depuis un catalogue des œuvres volées dissuades les acheteurs et freine par conséquent les folies du pillage. Du palais royal, détruit par le temps et pillé de ses toits, il ne reste donc plus que le petit temple de Phimeanakas, le palais céleste,

IMG_3147 - Copy.JPG

et les bassins royaux puisque construits en grès. D'ailleurs ces bassins remplis d'eau font une pause baignade idéale pour qui n'a pas peur de l'eau verte, opaque et chaude qui les compose. Plouf !

 IMG_3174 - Copy.JPG

À peine rafraîchissant puisque l'eau est à environ 35 degrés, soit presque la température extérieure de 38 aujourd'hui... Mais tout de même agréable avant d'attaquer le Baphon dédié au culte du Lingam.

IMG_3170 - Copy.JPG

Ce temple est un style architectural Angkorien à lui tout seul. Autrefois surnommé le temple d'or, la cité d'Angkor Tom fut construite tout autour.

IMG_3174 - Copy.JPG

Cette pyramide vertigineuse est si abrupte qu'il est interdit au moins de douze ans de faire la grimpette au sommet. Cela me rappelle les temples de la lune et du soleil au Mexique sur le site de Teotihuacán. Saviez-vous que l'on doit la restauration de cette pyramide en grande partie écroulée à l'École française d'Extrême Orient qui prit la suite des travaux de Groslier. Beau travail ;)

 
IMG_3165 - Copy.JPG

Avant l'ultime Angkor Wat que vous attendez tous, notre chemin s'arrête au Bayon, la montagne magique.

IMG_3178 - Copy.JPG

Il s'agit d'une montagne de 34 tours, autrefois 54, de quatre têtes chacune qui regardent dans toutes les directions cardinales, une véritable forêt de gigantesques visages énigmatiques.

IMG_3194 - Copy.JPG

Chaque tête est censée illustrer une des vertus du Bouddha, l'égalité, la sympathie, l'humeur égale et la pitié, respectivement vers l'ouest, le sud, le nord et l'est.

IMG_3188 - Copy (2).JPG

Je vous laisse devinez avec ces photos quelles sont les vertus sculptées. Mais pourquoi 54 ? Selon les archéologues, chacune représenterait une des 54 provinces de l'Empire khmer.

IMG_3186 - Copy.JPG
En visitant ce temple montagne de 43 mètres de hauteur, il est quasiment impossible de ne pas se perdre tant les tours, nombreuses et disposées selon un schéma complexe, vous emportent dans un dédale sans fin.

IMG_3185 - Copy.JPG

Mais il faut bien avouer que c'est bien plus sympathique de se perdre une fois à Angkor, que de se perdre encore une fois dans la banlieue Parisienne ;)

IMG_3190 - Copy.JPG

Plus de 10000 bas reliefs y sont recensés, ainsi que de nombreuses galeries où l'on aperçoit des scènes de vie quotidienne comme la chasse, la pêche, ou encore l'accouchement, ainsi que des scènes de guerre relatant les « exploits » khmers.

 IMG_3181 - Copy.JPG

Vous avez retrouvé votre chemin ? Regagné votre tuktuk ou votre vélo ? Prêt pour Angkor Wat ? Alors on y va ! Comme tout le monde ;)

 

Oui, il y a du monde pour visiter cette merveille, et croyez-moi on vient de loin pour visiter le chef d'oeuvre Khmer... regardez plutôt ce fervent supporter du rugby Clermontois :

IMG_3304 - Copy.JPGBien joué Denis, et longue vie à l 'ASM ;)

IMG_3222 - Copy.JPGSelon les spécialistes qui scannèrent les sols à l'aide de radars made in NAZA, il faut se représenter le site d'Angkor Wat, correspondant à la glorieuse capitale de l'empire Khmer, trois fois plus vaste que celui que nous connaissons aujourd'hui, soit prés de 3000 km². Savez-vous combien ce seul temple abritait d'habitants ? Rendez-vous à Angkor une énigmes au temple ;) si vous pensez avoir la réponse.


IMG_3210 - Copy.JPGLe voici enfin, le grand, le beau, le fameux, bref l'unique, Angkor Wat ! Il faut avouer que quand on se trouve devant cette grande allée pavée à moitié rénovée, la vision est assez renversante tant le temple en impose, planté là, après de grandes douves de 1,3 km de côté, 190m de long et 2 à 3 m de profondeur, autrefois infesté de crocodiles. Plus on avance et plus l'objectif de l'appareil photo s'ouvre en grand angle pour capter toute la largeur de l'édifice.

IMG_3228 - Copy.JPG
Mais ceci n'est qu'un avant goût, car une fois la porte principale traversée, le spectacle est encore plus surprenant, le temple se dresse tel un lion fier d'être le chef de famille sur 235 mètres de large en parfaite symétrie.

IMG_3320 - Copy.JPG

IMG_3350 - Copy.JPG Des cinq tours, seules trois sont perceptibles d'ici car la perspective nous cache les deux tours arrière. Les murs d'enceinte sont impressionnants avec leur 800 mètres de large pour plus d'un kilomètre de long, il fallait bien cela pour vénérer Vishnou, le dieu suprême de l'hindouisme.

IMG_3303 - Copy.JPGUne fois dans l'enceinte, on en fait d'abord le tour pour apprécier le travail exceptionnel des sculpteurs sur les bas-reliefs tout autour du temple.

IMG_3241 - Copy.JPG

Il faut dire qu'ils étaient nombreux à la tâche, les experts estiment 300 000 ouvriers et pas moins de 6000 éléphants pour bâtir en 37 ans ce majestueux temple débuté au XIIème siècle, ce qui correspond à l'époque qui précède tout juste la construction de la cathédrale d'Esméralda et Quasimodo que nous connaissons tous, Notre Dame de Paris.
IMG_3237 - Copy.JPGLes œuvres représentent diverses scènes légendaires de Vishnou, Shiva, Râma, Râvana, Krishna, ou encore Yama et j'en passe, bref, toutes les croyances khmères.

IMG_3251 - Copy.JPG
Le sanctuaire au centre est un dédale de cours, de couloirs, de terrasses et d'escaliers qui vous perdraient presque à tourner en rond si le temple n'était pas aussi carré.

IMG_3357 - Copy.JPG

IMG_3361 - Copy.JPG

Du sommet, vous avez une vue d'ensemble du site ce qui vous donne une impression de puissance, de grandiose...

IMG_3341 - Copy.JPG

Cette sensation est lentement accompagnée par le couché du soleil sur les tours, parfaitement dans l'axe de l'entrée, orientée exactement à l'ouest. Pas mal non ?

IMG_3280 - Copy.JPG

Ah, les khmèrs étaient peut-être complètement à l'ouest mais parfaitement au clair ;-)



18/04/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres