À la découverte du monde... pédagogique :)

À la découverte du monde... pédagogique :)

En moto dans les parcs nationaux

Comme promis, les motos sont louées, les casques sont arrimés à nos caboches et les backpacks allégés réchauffent nos dos qui bouillonnent déjà d'impatience. Direction les parcs nationaux où nous avons décidé de passer la nuit à la bel étoile si nous ne trouvons pas de camp. Quelques longs kilomètres pour sortir de cette bouillonnante ville de Chiang Mai, et enfin en bifurquant vers l'ouest et une route secondaire, non seulement on ne se retrouve plus dans le trafic et les pots d'échappements mais surtout nous arpentons désormais la nature, sur des routes sinueuses à souhait composées de paysages de plus en plus sauvages!

IMG_4145 - Copy.JPG

Nous passons toute la journée à sillonner la campagne Nord-Thaïlandaise dans l'unique but, atteint, d'en prendre plein les yeux...

IMG_2447 - Copy.JPG

Nous passons tellement de temps à profiter des instants qui nous sont offerts que nous en oublions presque le tintement des aiguilles du temps qui poussent inlassablement l'astre céleste vers ces horizons rouge orangé que l'on aime tant. Nous regagnons de nuit un petit village du parc national et demandons aux locaux s'ils connaissent un camp pour dormir dans le parc. Les Thaïlandais sont tellement gentils et serviables que nous avons presque parfois l'impression d'être l'un de leurs amis de longue date. Ils nous proposent de faire notre guide dans la montagne de nuit pour regagner le camping officiel. Nous le suivons sur plusieurs kilomètres et arrivons à notre emplacement en pleine nature où il nous reste à planter la tente, arrimer le hamac, faire un feu et diner. Oups, diner? Mais nous n'avons même pas pensé à faire des provisions! On s'organise, je file à l'aventure pour trouver une ville ou un village actif à 20h passé. Je fais de nombreux stops à demander mon chemin dans un anglais qui semble être du Chinois pour ces villageois qui éclatent de rire à chacune de mes questions. C'est un peu comme si un Thaïlandais demandait dans sa langue natale un endroit pour acheter à manger à Saint-Supplice-les-Feuilles. À la seule différence près que même s'ils rigolent, ne comprennent pas un mot d'anglais et sont donc absolument incapables de nous guider, leur sens de l'accueil et leur gentillesse nous mène toujours à destination, surtout quand on joue au mime :) quel bonheur !

Je rentre après presque deux heures de navigation et de quoi se rassasier autour du feu! Le camp est monté, reste plus qu'à trouver du bois! Un arbre mort nous offre ses branches qui ne demandaient qu'à tomber.

IMG_4149 - Copy.JPG

Après une excellente soirée au coin du feu à refaire le monde et à jouer avec le feu,

IMG_4150 - Copy.JPG

la nuit fut finalement assez fraiche, nous ne pensions pas qu'il fasse si froid. Enfin si froid... Il faisait environ 20 degrés mais comme nous sommes plutôt habitués à 35, les 15 degrés en moins suffisent à faire ressentir un froid relatif. Le matin on s'aperçoit que le camp était vraiment sympa de jour aussi...

IMG_4169 - Copy.JPG

Le camp plié on enfourche les bécanes pour une seconde journée de liberté au milieu des parcs nationaux. La route est belle et sinueuse, les paysages déjà splendides avant même le petit déjeuner.

IMG_4159 - Copy.JPG

Nous passons par des sources d'eaux chaudes naturelles dont la température de sortie excède les 80 degrés! Courage à celui qui voudra s'immerger dans le premier bain! Le dernier bac est encore trop chaud pour nous, environ 45 degrés, du coup ce sera un plouf dans la rivière avant de repartir à l'inconnu.

IMG_2440 - Copy.JPG

Les paysages défilent et nous trouvons sur la carte un lac que nous tentons de rejoindre. Nous demandons la route à une dame pleine de vie qui nous indique le chemin et nous offre du tamarin qu'elle récolte dans son champ. Parait-il que si l'on en mange tous les jours, ses vertus nous permettent d'être toujours à l'abri des maladies. Nous voici maintenant devant ce grand lac où nous ferons une longue pause avant de regagner Chiang Mai.

IMG_2451 - Copy.JPG
Le calme et la douceur de ces eaux endormies inspirent la détente, je vous laisse donc rêver d'une sieste sur cette rive et vous dis à demain pour Chiang Rai.



01/05/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres