À la découverte du monde... pédagogique :)

À la découverte du monde... pédagogique :)

Un paradis aux eaux d'enfer

Les 4000 Îles... Une étendue de paradis au milieu des eaux d'enfer du Mékong. Pour y accéder, pas de pont, ce sont des bateaux taxis qui vous font traverser les flots tourbillonnant jusqu'à l'île de votre choix. Pour moi ce sera DonDet, la plus petite des îles habitées mais tout de même quelques 4 à 5 km de long!

IMG_1703 - Copy.JPG

Une fois les nombreuses guesthouses entassées les unes aux autres dépassées, l'écart entre deux laisse la place à la vie locale avec de belles maisons sur pilotis et son lot de poules, coqs, canards, porcs, vaches et buffles, de quoi vous immerger totalement dans le rythme calme des laotiens au milieu de cette nature généreuse en points de vue exceptionnels.

IMG_1726 - Copy.JPG

Ce sera mon point de chute pour trois nuits dans une autre dimension non loin des enfants qui attrapent ces bébêtes à la main.

IMG_1713 - Copy.JPG

Outre le tourisme, la vie locale de l'île se compose essentiellement d'agriculture et d'élevage. Les maisons sont toutes sur pilotis car à la saison des pluies l'île est en partie submergée et tous les trajets se font alors en barque.

IMG_1694 - Copy.JPG

La récolte des villageois dépend pour grande partie du niveau des eaux. L'un d'entre eux m'a expliqué que plus il y a d'eau, plus la surface de terre agricole est recouverte et c'est cela qui est primordiale puisque c'est ce qui refertilise leur terre chaque année.

IMG_2208 - Copy.JPG

Un pont relie Don Det à une autre île, Don Kong, deux fois plus grande, d'où l'on peut observer les quelques dauphins d'eaux douces préservés, aussi appelés dauphins d'Irrawaddy, ou plus simplement grands dauphins. Il y en aurait 75 ici et 10 plus bas sur le Mékong au Cambodge, mais à chaque fois que l'on demande, les chiffres évoluent en fonction du guide, alors retenons qu'ils sont trop peu et en danger. Ils sont toujours au même endroit car les eaux y sont très profondes, d'après notre guide 40 à 50 mètres de profondeur (même combat, retenez que c'est bien profond). Comme la zone est relativement restreinte, il est donc aisé d'observer ces mammifères qui doivent nécessairement venir respirer en surface.

IMG_1875 - Copy.JPG

Leur apparition est très brève, il ne faut pas s'attendre à flipper faisant des pirouettes, mais j'ai tout de même eu la grande chance de capter de mes yeux un saut hors de l'eau dont vous aurez la fin sur cette photo, chanceux non?

IMG_1907 - Copy.JPG

Ces mammifères sont une espèce en voie critique d'extinction, autrement dit il n'y a pas de qualification plus dramatique. Ils pèsent environ 130 kilos à l'âge adulte pour plus de 2 mètres de longueur et leur espérance de vie est de 30 ans! Il est important de veiller au respect de leur habitat et de leur nourriture, tout en coupant les moteurs de bateaux une fois sur le site. Une partie de l'argent "touristique" pour les observer est reversée pour leur protection et l'organisation de leur sauvegarde, espérons que cela aboutisse à leur survie de façon pérenne.

Une fois flipper aéré, je vous emmène voir ailleurs, un tout autre spectacle car au milieu de ces îles se trouve une grande quantité de chutes d'eau naturelle dont certaines sont impressionnantes. Pour les observer j'ai pris l'option kayak pour une journée complète allant des plus petites aux plus magiques. Après quelques coups de rames voici les premières chutes, elles sont petites mais le cadre est très joli et vaut bien une belle pause.

IMG_1765 - Copy.JPG

Quelques éclaboussures et une petite randonnée pédestre plus loin, un peu moins petite et encore plus charmante.

GOPR0650 - Copy.JPG

Le prochain site n'a pas été fait en kayak, mais je vous le positionne ici pour monter crescendo vers le "Niagara". C'est donc après une longue route en vélo tout au bout de la deuxième île que nous arrivons sur l'un des plus beaux sites, les chutes de Li Pi, là les mots commencent déjà à manquer pour décrire la sensation de puissance qui jaillit de ces milliards de particules d'eau vive.

IMG_2038 - Copy.JPG


IMG_2008 - Copy.JPG

Il parait que c'est ici que le Mékong charrie tout ces cadavres... Brrrrr.

IMG_2015 - Copy.JPG

On se croirait dans le Colorado au bord du grand canyon mais en 20 fois plus petit quand même!

IMG_2020 - Copy.JPG

 

L'endroit est paradisiaque pour qui aime la nature dans son expression la plus démonstrative en beauté et puissance...

IMG_2028 - Copy.JPG

De ces chutes, en marchant un peu plus loin, les points de vue sont toujours aussi beaux les uns que les autres...

IMG_2104 - Copy.JPG

Enfin, on peut accéder à une plage cachée par de très grosses roches aiguisées. Le temps d'une pause au paradis où les aiguilles cessent ici de tourner, je vous le garantis.

IMG_2129 - Copy.JPG

Une petite baignade dans le Mékong et on retourne maintenant sur le kayak car après quelques rapides puis une longue descente sur les eaux calmes et douces au courant quasi inexistant, oui il faut ramer pendant une petite heure non stop! Après tout le Niagara se mérite! Nous arrivons donc sur un site qui me laissera sans voix pendant la première heure. Le bruit et le spectacle étaient totalement envoutants...

IMG_2220 - Copy.JPG

Les laotiens surnomment ces chutes "le Niagara du Mékong", en effet c'est grand, c'est beau, mais quand même... ce doit être une trace marseillaise laissée par les colons français car la comparaison est un peu rapide. Cependant, l'association du bouillon du fleuve débridé, du vacarme sauvage du combat entre l'eau et la roche, ainsi que l'air rafraîchit par les particules d'eau en suspension vous transportent littéralement dans une autre dimension.

IMG_2284 - Copy.JPG

D'autant plus qu'une installation en bambou vous permet d'aller apprécier de tout près la puissance des chutes, émotions garanties!

IMG_2325 - Copy.JPG

La nature nous montre ici sa force et sa puissance comme pour nous signifier un peu plus que malgré tous les efforts de l'Homme, elle possède des ressources trop souvent ignorées. Nous sommes à la fin de la saison sèche, là où le débit est le plus faible, je vous laisse imaginer simplement ce que seraient ces chutes en pleine saison des pluies...

IMG_2193 - Copy.JPG

Pour ma part, je quitte demain matin ce pays pour aller au Cambodge, je prends donc une dernière petite douche naturelle pour saluer le Laos et ses nombreuses richesses,

IMG_2241 - Copy - Copy.JPG

Puis je rentre en kayak pour apprécier un petit coucher de soleil fort sympathique...

IMG_2350 - Copy.JPG

Ciao merveilleux Laos! Ce n'est qu'un au revoir ;)



13/03/2014
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres